Matériels de consommation



[ Figure 1 ]


Information

[ Figure 1 ]
Le nombre total de seringues distribuées par Première ligne continue à baisser progressivement d’année en année. En 2003, pic de la consommation de cocaïne, nous distribuions 240’205 seringues alors qu’en 2013 ce n’est plus que 72’591 seringues qui sont distribuées, soit environ 3x moins ! Cela pourrait démontrer qu’à Genève, comme en Suisse et en Europe, une baisse de l’injection comme mode de consommation a lieu. A noter que le BIPS a fermé ses portes le 31 mars 2013 et que le 1er juillet de la même année un automate a été mis en fonction.


top


[ Figure 2 ]


Information

[ Figure 2 ]
Pour ce qui est de la distribution de matériels d’injection stérile, nous avons le plaisir de constater que les usagers de drogues continuent à se responsabiliser et à ne pas laisser à l’abandon leur matériel. En effet, en 2016, le taux de retour avoisine le 100% contre 85.65 % en 2003.


top


[ Figure 3 ]


Information

[ Figure 3 ]
L’action de ramassage de seringues est dispensée chaque jour de l’année par des usagers. Le constat le plus relevant est la forte diminution du nombre de seringues usagées retrouvées, constat se vérifiant depuis 2011 déjà. Nous nous réjouissons de cette diminution, mais restons tout de même vigilants.


top


[ Figure 4 ]


Information

[ Figure 4 ]
Ces chiffres (hors seringues) concernent le nombre de fois où ce matériel a été distribué au Quai 9 uniquement.

Soutenir Première ligne

Vous désirez soutenir le travail mené par Première ligne, nous vous invitons à devenir membre de notre association :

CHF 50.- pour une personne physique
CHF 100.- pour une personne morale

Ou d'apporter votre contribution financière sur le compte bancaire suivant :
Banque Cantonale de Genève
IBAN : CH46 0078 8000 K327 9090 7

Devenir membre Dons en ligne